Nederlands    |    Français

LA LUMIÈRE NATURELLE N’EST PAS UN LUXE MAIS UNE NÉCESSITÉ


Nous passons 90 % du temps à l’intérieur et rien ne vaut la lumière naturelle pour nous protéger des conséquences du manque de lumière sur notre santé. 


Aucun éclairage artificiel, même intense, ne peut égaler la lumière naturelle en matière de santé. Des études scientifiques ont démontré les liens qui existent entre un déficit de lumière naturelle et différents troubles physiques et mentaux. En réalité, selon les spécialistes, 15 % de la population mondiale souffre à des degrés variables de SAD (trouble affectif saisonnier ou dépression hivernale) et cette tendance est plus prononcée à mesure que la latitude augmente.  

De nombreux autres problèmes de santé sont associés au manque de lumière naturelle. Par exemple, un lien a été établi entre une carence en vitamine D et des problèmes de fatigue, d’épuisement et d’exposition accrue aux maladies. Pour exposer notre corps à la lumière naturelle et ainsi activer la production de vitamine D, nous devons passer du temps dehors. En Europe et dans d’autres pays du Nord, nous devons le faire en été. En outre, la lumière artificielle peut perturber notre horloge biologique, ce qui peut entraîner des problèmes de concentration, d’hypertension, etc.

SYMPTÔMES

Même si les effets du manque de lumière naturelle ne se voient pas à l’œil nu, ils ne doivent pas être négligés. Pour fonctionner correctement, notre métabolisme a besoin de lumière naturelle. Dès lors, la fatigue générale et les troubles du sommeil constituent souvent des symptômes. Les troubles du sommeil sont à leur tour liés notamment à des problèmes de stress, de dépression, de maladie cardiaque et de vulnérabilité accrue aux infections.

SOLUTIONS

Lorsque nous abordons la question de l’apport de lumière naturelle à l’intérieur, la plupart des gens doivent réagir à un problème dont ils n’avaient pas connaissance. Dès lors, il peut être difficile de susciter la motivation. Gardez cependant à l’esprit que ces problèmes sont réels et que leur résolution permet d’améliorer dans une mesure considérable la qualité de la vie en général.

Il est prouvé scientifiquement que l’augmentation de la lumière naturelle permet de stimuler la santé physique et mentale. Voici quelques petits changements très simples qui peuvent être appliqués dès aujourd’hui :

1.


Suivez la lumière (naturelle)

Pour éclairer votre intérieur et votre lieu de travail, utilisez un maximum de lumière naturelle. La lumière artificielle ne permet pas de reproduire les qualités de la lumière naturelle, véritable anti-dépresseur naturel. Essayez dès lors de faire de la lumière naturelle votre source de lumière principale et complétez-la par un éclairage artificiel lorsque c’est nécessaire. Vous pouvez également déplacer votre table de salle à manger ou votre bureau pour les approcher de la fenêtre.

2.


Promenez-vous

Sortez lorsque vous le pouvez et dégourdissez-vous les jambes régulièrement. Selon une majorité de scientifiques, l’exposition à deux heures de lumière naturelle par jour est un puissant stimulant de notre bien-être mental.

3.


Prenez le rythme

Pour se synchroniser avec le rythme « dormir, travailler, vivre » de 24 heures, notre organisme a besoin d’une exposition adéquate à la lumière et à l’obscurité. Si possible, orientez les chambres à coucher vers l’est, en direction du soleil matinal, en particulier celles des adolescents et des jeunes adultes, dont l’horloge biologique est retardée et qui ont souvent des difficultés à se lever le matin.

Vous aimeriez en savoir plus ?

UNE VISION D’ENSEMBLE

En plus d’adopter des habitudes quotidiennes, il est important de saisir les occasions de mettre en place des changements essentiels pour le climat intérieur. Nous passons 90 % du temps à l’intérieur et 2/3 de cette vie à l’intérieur dans nos habitations. Celles-ci constituent donc un point de départ tout désigné pour améliorer la qualité de la vie à l’intérieur.

 

Améliorez l’espace existant

Réfléchissez à des solutions qui vous permettraient de « faire entrer l’extérieur » en invitant plus de lumière naturelle chez vous. La majorité d’entre nous vit dans un environnement urbain et, dans une certaine mesure, nous nous sommes isolés de la nature. Privilégiez les fenêtres ou les portes permettant d’accroître la quantité de lumière naturelle dans la pièce, en gardant à l’esprit qu’une fenêtre de toit fait entrer plus de lumière naturelle qu’une fenêtre ordinaire.

Gagnez de l’espace judicieusement

L’ajout d’espaces de vie à votre habitation permet d’améliorer la qualité de la vie à l’intérieur. Réfléchissez à la possibilité de rénover un grenier ou de construire une extension et retenez en priorité les solutions qui permettent de faire entrer de l’air frais et de la lumière naturelle.

Si vous déménagez

Si vous cherchez votre futur nid, gardez à l’esprit que les constructions plus anciennes peuvent présenter des problèmes susceptibles de nuire au climat intérieur. Par exemple, vérifiez que les fenêtres assurent un apport suffisant de lumière naturelle. Si ce n’est pas le cas, envisagez d’ajouter des fenêtres ou des portes. De même, choisissez une couleur de peinture plus claire au moment d’aménager l’espace. Les teintes claires réfléchissent mieux la lumière dans votre intérieur.


LA LUMIÈRE PEUT AMÉLIORER JUSQU’À 15 % LES CAPACITÉS D’APPRENTISSAGE DES ENFANTS

Des données scientifiques montrent que les classes bénéficiant d’un bon éclairage naturel offrent un environnement d’apprentissage plus efficace que les locaux mal éclairés. Tout porte à croire que ces bienfaits s’appliquent aussi aux lieux de vie et de travail.

COMMENT AGIR ?

Il existe différentes solutions pour faire entrer chez vous un air de meilleure qualité et la lumière naturelle. Certaines peuvent être mises en œuvre rapidement et facilement, tandis que d’autres exigent plus de temps, mais garantissent des améliorations tangibles et durables.